Lecture douceur : Gros-câlin, de Romain Gary

Dans une courte vidéo, je te lis un extrait de Gros-câlin, mon roman préféré de Romain Gary. Puis je te raconte pourquoi c’est une lecture adéquate en cette étrange période que nous traversons.

Voir cette publication sur Instagram

D’abord un petit extrait lu, puis pourquoi j’aime ce livre, et un peu de blabla… 🐍 Nb : je sais que tu es probablement déjà très occupé.e par l’ennui, par ton programme strict de conférences en insta direct, par le sport pour ne pas grossir pendant le confinement, et les séances de méditation pour se convaincre que « ce n’est pas si grave de grossir en confinement et on a le droit » (bien sûr, tu as le droit). Je me doute que tu deal comme tu peux avec le manque de motivation, que tu es concentré.e dans ton apprentissage de la broderie, que tu n’en peux plus de tourner en rond dans tes 18m2 (comme moi), et que peut-être tu te sens déjà suffisamment mal comme ça de ne pas lire 23 livres par semaine, en te disant que c’est mal barré pour finir tous les bouquins de ta PAL avant la fin du confinement. Je ne veux pas en rajouter, ni te foutre la pression avec des injonctions paradoxales, et je sais que tu es déjà noyé.e dans l’océan de contenu produit par ceux qui s’ennuient en ce moment. Mais si jamais ce livre peut te plaire et si j’ai pu t’en suggérer ou t’en inspirer la lecture, alors tu peux me dire toi aussi ce que tu en as pensé. 📚 Et sache aussi que j’étais pétée de trouille à l’idée de me lancer dans cette vidéo. Je le suis encore d’ailleurs. ♥️

Une publication partagée par Marion (@marion.lbaz) le

Je partage aussi avec toi cette jolie vidéo de Solange te parle, qui m’a touchée. Peut-être qu’elle te permettra, à toi aussi, de trouver un petit moment de douceur. N’oublie pas d’être indulgent avec toi-même. Ça va aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *